Catégorie : Carbon-Blanc

Loading

Publications Facebook

2 weeks ago

Alain Turby
Andrée Fischer était une femme exceptionnelle.Femme de combat. Résistante, elle a vécu l'horreur de la seconde guerre mondiale dans sa chair.Femme de cœur. Malgré les ravages du conflit, c'est avec un Allemand qu'elle s'est mariée et avec qui elle a vécu un amour véritable.Femme de conviction. Je l'ai vu de mes yeux lorsqu'elle a refusé de recevoir la légion d'honneur si ce n'était pas au pied du monument aux morts où le nom de son père est inscrit qu'Alain Juppé la lui remettait (il avait bien sûr accepté).Andrée était une femme dont la simplicité pouvait faire trembler les montagnes.Je retiendrai deux phrases qu'elle a prononcé au pied du monument aux morts de Carbon-Blanc : "Je n'ai pas de haine". En une phrase si courte, elle nous donne une leçon de vie qui devrait nous inspirer chaque jour.De la vie, elle en a parlé aussi ce jour là et elle avait dit alors "Je n'ai pas eu une vie facile, mais j'ai aimé la vie".La ville dispose dans son fond documentaire du témoignage vidéo d'Andrée recueilli par le Père Pascal Fagniez (film réalisé par Christophe Jauregui). Ce témoignage est d'une valeur inestimable au service de notre devoir de mémoire. C'est une partie de la mémoire de notre ville et de notre monde qui s'éteint avec elle. Mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.[DÉCÈS ANDRÉE FISCHER]C'est avec beaucoup d'émotions que nous avons appris le décès de Mme Andrée Bédécarrax-Fischer.Mme Fischer a été déportée à Ravensbrück au cours de la seconde guerre mondiale. Cette résistante a reçu, en juin 2015, la Légion d’honneur des mains de M. Alain Juppé pour son engagement. L'ensemble du Conseil municipal et la ville tiennent à apporter tout leur soutien à la famille et aux proches dans cette douloureuse épreuve. ... See MoreSee Less
View on Facebook